mardi 15 juillet 2014

Et maintenant dansons !



Le disco du jour montre que tout est possible puisqu'en 1976, "More more more" permit à Andrea True, jusqu'alors célèbre dans le monde un peu fermé du film pour adultes, de s'ouvrir au grand public qui, conquis, la fit grimper jusqu'à la 4e place des hit-parade et le sommet des charts disco. 

L'histoire de cette chanson au succès qui surprit tout le monde (y compris l'intéressée) est fabuleuse : coincée en Jamaïque pour un temps indéterminé, Andrea demanda à un de ses amis, le musicien Gregg Diamond (dont nous reparlerons vendredi), de venir l'occuper. Ils enregistrèrent cette petite chose presque pour rire et voilà. Trois albums plus tard, Andrea retournait au cinéma X. Elle est morte en novembre 2011 à l'âge de 68 ans, mais non sans avoir pu vérifier que "More more more" reste le titre que l'on reprend lorsqu'on est un peu en panne (désespérée ?) de succès. 





Mais ça ne fonctionne pas toujours.

2 commentaires:

roijoyeux a dit…

on se souviendra donc d'Andrea comme d'une personne qui a donné du plaisir aux gens --- avec sa musique.

soyons-suave a dit…

Absolument.