vendredi 19 janvier 2018

Pour le plaisir.


































Soyons-Suave est heureux de vous offrir un peu de Belgique.

Connaissez-vous Jean-Michel ?

Impossible d'envisager une fin de semaine sans notre cher ami Jean-Michel, qui chaque vendredi, partage avec nous, et le monde, les plus suaves clichés de son album photos. 


Jean-Michel, 32 ans, ne se lasse pas de la félicité du velours. 

Soyons K, soyons Pop, soyons K. Pop !

Découvrir la K Pop par accident permet sans doute de se mettre un instant à la place de Speke apercevant pour la première fois le lac Victoria : on devine immédiatement qu'on vient de mettre le doigt sur quelque chose d'important. 

Chaque vendredi, échangeons nos hallucinations et notre fascination grandissante pour cette pop venue du Pays du Matin Frais tout en vous mettant en garde : cela peut être suavement addictif.



Il nous semble tout indiqué de débuter 2018 par la douce voix parfois un rien jazzy, notamment dans le "deeedoodeedooodeee" de la charmante Ailee, curiosité kpopienne comme nous les aimons, de naissance américaine mais de parents coréens et rapidement revenue au bercail pour entamer dès 2010 à Séoul une véritable carrière auprès des siens. 

L'histoire est une belle histoire : en deux ans, Ailee est sacrée révélation de l'année puis meilleure interprète féminine, elle affole le public et devient une figure familière des ces innombrables shows tv musicaux qui inondent les chaînes coréennes. Et puis c'est le drame : Ailee soudain se souvient qu'elle est en fait américaine et décide que c'est là-bas qu'elle veut en fait devenir une star. 



Etait-ce franchement une bonne idée ? Pour ne rien vous cacher, nous n'aimons pas vraiment A. Leean, qui est donc la nouvelle Ailee. Et comme nous supputons un chouia de schizophrénie, nous conseillons à cette jeune femme un peu de repos. 

Soyons Peplum !


































Célébrons la toge, la tunique et même la serviette nouée.

La question du jour : est-il suave de tricoter des moisissures ?






















Lue comme cela, la question du jour semble ne pouvoir entraîner qu'un "Non" ferme, voire un "Avez-vous bu ?" relativement justifié. Et pourtant, entre les mains expertes de la britannique Elin Thomas, tricoter, broder, surpiquer des moisissures devient fort suave et vos boîtes de Petri se transforment en jardins mystérieux aux charmes vénéneux. 

Et quand on pense que le weekend approche et que nous n'avons rien de prévu de particulier, comment ne pas voir venir des heures de délices que seuls peuvent procurer les arts créatifs ? 






































































Si nous ajoutons que Elin Thomas fait aussi des coussins, des broches, des sacs et qu'elle possède une boutique en ligne, ne vous entendez-vous pas crier : "Noël continue !".
























En fait Noël ne s'arrête jamais sur Soyons-Suave.

Que lire ce weekend ?























Le guide Marabout est notre ami pour la vie. Il sait tellement de choses...

Tina Turner présente l'Instant Fourrure de Soyons-Suave.




































C'était l'Instant Fourrure de Soyons-Suave.

Le Brushing du jour.


































Parce qu'on n'a jamais assez de hauteur, de laque et d'anglaises, revisitons les plus suaves créations capillaires. Et pour cette huit cent soixantième édition, Linda Lovelace présente le modèle intitulé "Dans mon jardin". 

mercredi 17 janvier 2018

Pour le plaisir.


































Nous sommes très heureux de vous offrir cette féerie de pèse-personnes et encore plus de vous présenter nos plus chaleureux voeux pour cette nouvelle année, suaves visiteurs que nous aimons tant. 

Qu'elle soit douce, sereine et harmonieuse. 

Et donc des bises. Et soyons suaves !  



L'Instant Grrr

Et maintenant dansons !



Mais que ce titre est doux et parfait pour une reprise en douceur. 

La photo mystère du mercredi.


































Ne nous demandez pas ce qu'il se passe dans cette image, nous n'en avons aucune idée. 

La question suave du jour : quel maquillage pour 2018 ?


































Après de nombreuses interrogations, l'équipe de Soyons-Suave s'est décidée pour un maquillage léger, quasiment nude, qui sera donc notre tendance pour cette nouvelle année que nous souhaitons également aussi légère que possible. 

Voilà pourquoi nous nous inspirerons du maître en la matière, l'extraordinaire photographe, performer et surtout maquilleur Ryan Burke qui nous fait pousser de petits "ah" et parfois de grands "oh" à chacun de ses nouveaux clichés. Nous ne prétendons nullement parvenir ne serait-ce qu'à la hauteur du milieu du talon sur lequel repose sa sans doute charmante cheville, mais nous allons essayer. 

Et "nude" est évidemment à grandement relativer... Illustrations : 


























































Vous aurez compris que le cliché ci-dessus représente Ryan Burke au réveil ou sous la coupole du Grand Palais, au choix. Un jeune homme que l'on pourrait croiser sans se dire "Mazette !". 

Mais donnez-lui un tube de colle et à peu près n'importe quoi et c'est alors une toute autre histoire. 


































Vous pouvez admirer ses créations hallucinées ici-même. Et ajoutons que nous sommes très heureux de savoir enfin quoi faire de notre vieille collection de fèves en porcelaine. 

A très vite chez Franprix, vous nous reconnaitrez. 

Mais avant de poursuivre, une retouche maquillage...


C'est mercredi : soyons LGBT !

Chaque mercredi, Soyons-Suave propose une tribune aux minorités opprimées, puisque la suavitude passe aussi par le respect et la compréhension. Quelqu'un a dit : "Il faut commencer par s'aimer pour pouvoir aimer les autres", ajoutons "Il faut reconnaître la suavité de l'autre avant de s'attaquer à la sienne". 

C'est donc avec fierté que nous vous offrons un roman lesbien, une moustache et un instant transgenre.