mercredi 12 juillet 2017

L'inconnu du mercredi.

On ne les connait pas vraiment aussi profitons de l'été pour cultiver notre jardin et découvrir ces jeunes pousses de la suavitude qui feront, peut-être, le monde de demain. 


































Il est assez difficile de trouver des clichés de notre inconnu de l'été habillé et nous supposons que cela a quelque chose à voir avec sa profession de mannequin pour sous-vêtements ou son autre activité de barman, même si c'est alors un peu plus confus. 

Cory Zwierzynski, qui apparaît sur nos pages alors que le club très fermé des "Gens dont on ne peut écrire le nom sans aller sur Wikipedia" commençait à se restreindre, est, comme vous le devinez, un jeune homme possédant un bon patrimoine génétique et assez de temps pour passer au moins 6 fois par semaine quelques heures en salle de sports. 




































Décider de consacrer son existence à promouvoir les slips et les shortys est un choix de vie honorable mais risqué puisque cette profession ne permet pas d'envisager un plan de carrière à long terme. Cory a donc opté tout de suite pour le sommet et il fait partie depuis quelques temps de cette joyeuse bande de garçons très à l'aise dans leurs corps qu'on peut voir dans les inénarrables vidéos de la marque Andrew Christian que nous évoquions fin 2014 dans ce billet désopilant et avec qui il est sous contrat d'exclusivité. 

Bien décidé à se diversifier, Cory abandonne de temps à autre l’élasthanne et le nylon pour prêter son charmant minois à des couvertures de livres (il est donc également mannequin roman). Il fait des animations en discothèque, il danse un peu lors de soirées événementielles et met un point d'honneur à posséder une hygiène parfaite. Il est pratiquement devenu récemment une sorte d'ambassadeur de la douche. Et c'est tout à son honneur. 





































La notoriété de Cory, dépendant jusqu'à présent des gens qui suivent l'actualité du kangourou, et à ce stade, nous ne sommes pas vraiment en mesure de vous en communiquer le nombre exact, risque depuis peu de s'affoler puisqu'il est l'une des "vedettes" d'une nouvelle émission de téléréalité américaine, "What happens at the Abbey" et qui narre les aventures des employés de The Abbey, pour faire simple, le lieu incontournable des nuits chics et gays de Los Angeles.

Nous vous disions que Cory était également barman. On le voit donc au cours de la première saison diffusée début juin et produite par E! (à qui on doit le lancement sur orbites des Kardashian), faire des cocktails, porter très peu de vêtements, occasionnellement des slips et surtout vivre une relation très compliquée avec son fiancé Murray, également... mannequin pour Andrew Christian.   

















S'il est normalement toujours bon de conserver une part de mystère, l'exposition de Cory dévoile finalement un jeune homme très sensible, un peu fleur bleue et qui ne recherche que l'amour, quand nous l'imaginions poursuivre la recette du parfait milk shake protéiné. Normalement une seconde saison de "The Abbey" vient d'être commandée. L'avenir est donc au beau fixe. 

1 commentaire:

roijoyeux a dit…

encore un joyeux drille, mais il doit absolument changer de nom !!