mercredi 13 juin 2018

La question du jour : comment suavement célébrer les 50 ans de "Rosemary's baby" ?


Cela peut sembler difficile à croire mais il y a 50 ans (le 12 juin 1968 pour être exact, nous sommes le 13 juin 2018 donc flûte quoi) sortait sur les écrans "Rosemary's baby" de Roman P. (nous ne sommes plus certains d'être autorisés à écrire l'intégralité de son nom...). 

Revue récemment (mais cela n'est pas significatif puisque nous visionnons les contractions de Mia Farrow au moins une fois par an), l'adaptation du roman d'Ira Levin est toujours aussi extraordinaire et rappelons pour mémoire qu'elle partagea les devantures des cinémas avec ceci, ce qui la rend, si cela est possible, encore plus extraordinaire. 



































Il y aurait eu de nombreuses façons de célébrer cet anniversaire : avoir un enfant avec Satan, préparer des boissons énergétiques au goût prononcé, égorger une chèvre, mais nous avons finalement choisi d'exhumer un très vieux billet datant du 9 juillet 2010 et qui appartient à une défunte série qui vous proposait de revisiter, façon "Elle Déco", certaines célèbres demeures vues au cinéma. 

Anticipant d'éventuels commentaires moqueurs ou grincheux, rappelons que recycler, c'est suave. Et puis c'est pour le bien de la planète ! 

Et maintenant rions ! 

"Rosemary Woodhouse nous présente sa symphonie en jaune"
9 juillet 2010



Rosemary et Guy Woodhouse ont toujours été attiré par l'ancien, par tout ce qui a une âme, aussi n'ont-ils pas hésité une seconde lorsqu'ils ont visité ce grand appartement de 4 pièces en plein coeur de Manhattan.

"Ce qui nous a frappé ce sont les proportions et le charme de l'ensemble, quelque chose que les constructions modernes ne peuvent pas recréer" explique la propriétaire, qui s'est entièrement chargée de la rénovation et de la décoration.


Le plan classique du lieu, un long couloir desservant les pièces de vie, n'a pas intimidé Rosemary, qui s'est plutôt laissée séduire par les grandes baies donnant sur la ville, une cuisine spacieuse, prolongée par un cagibi et, luxe suprême, une cheminée pour les longues soirées d'hiver.


















"A l'origine l'appartement était immense mais il a été harmonieusement découpé en deux logements. Je crois que nous possédons les anciennes pièces du personnel. C'est très amusant".

Un personnel qui ne se plaindrait pas en tout cas s'il découvrait aujourd'hui la façon dont la maîtresse de maison a transformé le lieu.














"J'ai vraiment essayé d'unifier les espaces, par l'utilisation importante, bien que subtile du jaune, ma couleur préférée". Et c'est vrai que tout est jaune chez Rosemary et Guy, des rideaux aux accessoires de la cuisine, et même l'électroménager, qui n'a pas été simple à trouver.

"Nous aimons la simplicité, nous voulions un intérieur qui nous ressemble" s'excuse presque l'apprentie décoratrice, évoquant les meubles scandinaves du salon et cette étonnante tête de lit en briques simplement peinte en blanc. "Une idée de Guy... la seule !" plaisante Rosemary.


Finalement avec peu de moyens, des idées et beaucoup de goût, le jeune couple est parvenu à transformer un appartement vieillot en cocon chaleureux et moderne. Mais il reste une dernière touche à apporter. "Je dois m'occuper encore de la pièce de télévision... pour en faire une chambre d'enfant".

Rosemary et Guy vont en effet bientôt agrandir leur famille. Mais une chose est certaine : pas de longues conversations pour savoir si la nursery sera rose ou bleue. Vous l'aurez deviné. Elle sera jaune bien sûr.

5 commentaires:

Anonyme a dit…

un des plus grands films de l'histoire. Je serais curieux de savoir ce qu'en a pensé Hitchcock ?

Jérôme (moins anonyme) a dit…

D'ailleurs les affiches des autres films se sont aussi mises au jaune.

soyons-suave a dit…

:)

★Bruno Lucas☆ a dit…

J'adore vos commentaires déco ! :)
"On a entièrement repensé l'aménagement et la décoration, ça nous a beaucoup amusés Guy et moi. Et je suis ravie car tous les amis me disent :
"Rosemary, votre appartement est for-mi-dable ! Absolument, absolument !..."

roijoyeux a dit…

Bon anniversaire Rosemary !! et son baby ... Moi aussi j'adore regarder ce film, je l'ai vu au moins 3 fois, je me souviens que Rose... et son mari ne sont pas propriétaires de l'appartement !! ... Ceci dit un suave recyclage, en plus j'étais passé à côté