mercredi 10 mai 2017

Et maintenant chantons !



Il est tout de même étonnant que, quoi qu'elles chantent, les Paris Sisters semblent toujours sous l'emprise de produits psychotropes. 

2 commentaires:

Blas Inflante a dit…

oui, vous nous faites revenir à Lesley

soyons-suave a dit…

:)