mercredi 19 août 2015

L'inconnu du mercredi.

On ne les connait pas vraiment mais profitons de l'été pour cultiver notre jardin et découvrir ces jeunes pousses de la suavitude qui feront, peut-être, le monde de demain. 

































Certains se demandaient peut-être : mais quand Soyons-Suave va donc enfin nous en parler ? D'autres vivaient tranquilles sans se douter de son existence. Qui qu'il en soit, Bryan Hawn est une révélation qu'il convient de partager, ce qu'ont déjà fait des millions de personnes sur Youtube où le monsieur officie. 

Pour faire simple, Bryan est une de ces sensations du net, devenu un phénomène global en faisant, sans excès particulier, du playback sur des chansons pop du moment, généralement interprétées par de jeunes demoiselles. Autant vous en montrer tout de suite un exemple et vous allez sans doute comprendre le comment du pourquoi : 



Si on passe sur les placements de produits innombrables, Bryan gagne donc sa vie en prenant des pauses en sous-vêtements, ou sans d'ailleurs, dans une ambiance plus crypto-gay que quatre saisons de Teen Wolf compressées. Imaginons cependant la réaction de ses parents, inquiets de savoir si cela peut être considéré comme un métier ? Eh bien oui et non.

En fait, Bryan est surtout mannequin, ce qu'un visage relativement commun et des lèvres étranges pourraient rendre suspect jusqu'à ce qu'on découvre que Bryan est en fait mannequin fitness, ce qui rend son visage moins important, et qu'il a été élu les plus belles fesses du monde, ce qui permet pratiquement de lui enfiler une cagoule.

Cela explique aussi pourquoi on le voit si souvent de dos.

































































La génétique ne faisant pas tout, Bryan s'est depuis des années forgé ce postérieur rebondi à force d'exercices éreintant dont il s'est dit un jour : mais pourquoi ne pas les partager ?

Un livre naquit de cette volonté d'offrir à tous une assise confortable, "The List", qui devint un tel succès que Bryan est aujourd'hui la référence en matière d'abdo-fessiers, ce qu'on peut vérifier sur son site et en se procurant ses publications.





















































En 2006, Bryan était un jeune chanteur dont personne n'achetait les disques. En 2015, Bryan est un entrepreneur qui a découvert que tout se vend à condition d'offrir quelque chose que les autres n'ont pas.















Enfin 4574 $ le string Swarovski... En plus cela doit être compliqué pour s’asseoir, non ? 

4 commentaires:

Jérôme (moins anonyme) a dit…

"does not ship to France "... Avouez, vous avez essayé de l'acheter!

soyons-suave a dit…

Damned, nous sommes découverts...

roijoyeux a dit…

plus belles fesses du monde, derrière celles de Monsieur Suave !!

soyons-suave a dit…

lol c'est très gentil Roijoyeux mais alors pas du tout du tout :)