lundi 5 janvier 2015

Entre nous...






















Suaves visiteurs, nous reprenons souvent cette phrase tirée de "La Fleur de mon secret" d'Almodovar et qui clôt le film en nous rappelant que la vie est cruelle et paradoxale. 

Rien à signaler en ce qui concerne le paradoxe, cependant, les drapeaux de la suavitude seront en berne dans les jours qui viennent, la vie ayant été un peu cruelle. 

Nous nous retrouverons donc la semaine prochaine. Nous vous embrassons. 

10 commentaires:

Nina a dit…

Toutes nos pensées vous accompagnent. Mais " ...la vie juste " ?
Parfois non .

Didier a dit…

Que dire ? Que faire ? De tout coeur, je vous embrasse !

Anonyme a dit…

Avec toi de tout coeur cher ami suave
Alain

★Bruno Lucas☆ a dit…

Désolé d'apprendre que l'année commence mal pour vous.
Toute ma sympathie.

roijoyeux a dit…

Bon courage cher Monsieur Suave !!

soyons-suave a dit…

Vous êtes tous si gentils. Merci. Vraiment.

Nina a dit…

So Su, cette photo est tragiquement de circonstance.

soyons-suave a dit…

Hélas...

★Bruno Lucas☆ a dit…

La semaine de tous les chagrins.

The Divine Feud a dit…

Avec beaucoup de retard, toute ma sympathie, dear So-Su.