dimanche 10 avril 2016

Une caresse avant de se quitter.

































C'était le 118e numéro de "Soyons-Suave Weekend" et vous nous permettrez de nous donner une petite tape de satisfaction sur l'épaule pour avoir, une fois encore, triomphé de l'adversité, même informatique. 

Ce fut néanmoins, et comme d'habitude, un plaisir. Et sur ce, nous retournons harceler nos réparateurs. 

20 commentaires:

Nina a dit…

- - - - . -

Anatis a dit…

vous nous avez gâtés, merci

Nina a dit…

So Su, envoyez melle Lacourge voir vos dépanneurs ( est-elle avenante? ).

soyons-suave a dit…

:) Chère Nina, il semblerait que demain ou après-demain sera le jour de la récupération de notre salle informatique. Le problème était cependant tel que visiblement, nous allons retrouver des appareils remis à neuf mais sans un certain nombre de choses. Lesquelles ? Nous verrons bien, cela annonce juste de suaves heures de réinstallation. Chouette...

soyons-suave a dit…

Lorsqu'elle met ses dents, Mlle Lacourge est plutôt avenante, oui :)

soyons-suave a dit…

Et nous attendons toujours, encore et encore...

Nina a dit…

S'il vous faut un tournevis ou un marteau, j'ai !

soyons-suave a dit…

:) Pour le moment, il faudrait juste qu'on nous enlève de la tête la chanson de Fernand Sardou "Aujourd'hui peut-être ou alors demain"...

Jérôme (moins anonyme) a dit…

C'est merveilleux! Grâce à vous nous apprenons la suave patience jusqu'à la sagesse... À quel stade du Bouddha sommes nous, déjà ?

roijoyeux a dit…

Dites leur que vous êtes le petit-fils de Catherine Deneuve, ils vont se dépêcher !!

soyons-suave a dit…

:) Nouvel espoir : lundi après-midi "ÉVENTUELLEMENT" !!!!!

★Bruno Lucas☆ a dit…

La plus longue caresse de l'histoire du web.

Jérôme (moins anonyme) a dit…

Éventuellement? Ici on fit "normalemeng"...

Josée L a dit…

Deux semaines sans Soyons Suave... grrrrr!

Anonyme a dit…

Catherine prend des crampes et le chat s'enrhume.... Ou peut-être meme l'inverse.

Blanche de Castille

Anatis a dit…

Puisqu'il n'est pas conseillé de rester un weekend entier -ou tout autre période prolongée- entre quatre murs et que l'air frais est en tout point salutaire, j'espère que vous profitez de votre sevrage informatique forcé pour suivre vos propres suggestions et en profitez pour vous aventurer dans de nouvelles contrées, découvrir d'autres suaves horizons inerilelaïfe!

Josée L a dit…

Je me demande bien quel est le problème informatique, il doit y avoir une solution? Pendant ce temps, profitons-en pour faire notre ménage du printemps.

kranzler a dit…

C'est désespérant. Cette attente inhumaine est si longue que chacun d'entre nous aurait le temps d'en tomber dix mille fois enceinte.

Nina a dit…

Lundi! Sera-ce encore "raviolis"? et je plains kranzler .

soyons-suave a dit…

:)